Retour

La chanson de l'adverbe qui désire devenir un mot variable

[Image]

Nous les adverbes, nous sommes des robots mon frère,

des parias, des exclus, les renégats de la grammaire.

Les mots nous épuisent, nous utilisent et nous jettent,

Pas moyen de résister, de lutter, on se paie not' tête.

Fini, fini, l'esclavage est fini

Toujours jamais, Partout.

Mes frères levez-vous,

Ici, bientôt par là,

Adverbes, même combat.

A nous les accords, le pluriel et les articles.

Le féminin aussi. Les meufs ça existe !

Depuis des millénaires, les adverbes invariables,

en ont assez, ras l'bol de se sentir minables.

Fini, fini, l'esclavage est fini.

Toujours jamais, partout,

Mes frères levez-vous,

Ici, bientôt par là.

Adverbes, même combat.

Adverbes de manière,

Brusquement timidement, adverbes de galère !

On veut la liberté, ici maintenant c'est clair.

Si vous nous résistez, vous les mots de misère,

Devant, dessus dessous, alors ce s'ra la guerre.

Fini, fini, l'esclavage est fini.

Toujours jamais, partout.

Mes frères levez-vous.

Ici, bientôt par là,

On va être les rois.

Paroles Didier LABILLE Musique Same GUYOT

Retour